Mardi… Invité, Claude Lévi-Strauss

Claude Lévi-Strauss

Le moi réel et le moi virtuel

A l’occasion d’une cérémonie amicale au Collège de France, le 25 janvierimages 1999, pour son 90e anniversaire, Claude Lévi-Strauss a prononcé  cette allocution improvisée  que Roger-Pol Droit a reconstituée  de mémoire. L’intéressé avait approuvé cette transcription.

Ce texte, publié en 2009* au moment du décès de son auteur, devenu centenaire , garde toute sa fraicheur. La lucidité et l’humour, décidément, ne prennent pas de rides.

Montaigne dit que la vieillesse nous diminue chaque jour et nousimages-1 entame de telle sorte que, quand la mort survient, elle n’emporte plus qu’un quart d’homme ou un demi-homme. Montaigne est mort à 59 ans et ne pouvait sans doute avoir idée de l’extrème vieillesse où je me trouve aujourd’hui. Dans ce grand âge que je ne pensais pas atteindre, et qui constitue une des plus curieuses surprises de mon existence, j’ai le sentiment d’êre comme un hologramme brisé. Cet hologramme ne possède plus son unité entière, et cependant, comme dans tout hologramme, chaque partie restante conserve une image et une représentation complète du tout. Ainsi y a-t-il aujourd’hui pour moi un moi réel, qui n’est plus que le quart ou la moitié d’un homme, et un moi virtuel, qui conserve encore vive une idée du tout. Le moi virtuel dresse un projet de livre, commence à  en organiser les chapitres, et dit au moi réel :  » C’est à  toi de continuer. «  Et le moi réel, qui ne peut plus, dit au moi virtuel : » C’est ton affaire. C’est toi seul qui vois la totalité. « 

Ma vie se déroule à  présent dans ce dialogue très étrange. Je vous suis très reconnaissant d’avoir pour quelques instants, grâce à  votre présence aujourd’hui et votre amitié, fait cesser ce dialogue en permettant un moment à  ces deux moi de coïncider de nouveau.

Je sais bien que le moi réel continue de fondre jusqu’à la dissolution ultime, mais je vous suis reconnaissant de m’avoir tendu la main, me donnant ainsi le sentiment, pour un instant, qu’il en est autrement.images-2

Cf les archives du journal le Monde qui publie ce texte en janvier 2009.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>