Archives pour la catégorie L’invité du Mardi

Mardi … invité, Jean-Louis Sagot-Duvauroux

Jean-Louis Sagot-Duvauroux

La République des mots

« Cet athlète portait un pantalon de coton à l’allure de pyjama. Le gaillardtherapie-ecriture s’était caché dans un wagon de marchandises, au milieu des régimes de bananes, des sacs de sucre, des cageots de yaourt et des planches d’acajou. Arrivé au port du Havre, il quitta sa cachette pour se glisser sur un paquebot en partance pour le Mississipi. Peu de temps après, l’embarcation cinglait au milieu des vagues… »

Chacun le reconnaîtra, ces quelques lignes sont écrites dans les strictes règles de la langue française. A cent pour cent. Chacun des mots qui les composent participent avec la même légitimité à construire le sens du récit.

Continuer la lecture de Mardi … invité, Jean-Louis Sagot-Duvauroux

Mardi … invité, Alain Hayot

Diabolique

René Piquet conseille la méfiance s’agissant des mots. Son graimages-3nd témoin : le poète René Char. Je ne veux pas le contredire, mais ajouter mon « clin d’oeil ». Les mots … « ils savent de nous ce que nous ignorons d’eux », certes, mais il y a aussi l’utilisation que nous en faisons.

Prenons trois mots beaucoup utilisés ces dernières semaines par les responsables politiques : apartheid, ghetto, peuplement.

Continuer la lecture de Mardi … invité, Alain Hayot

Page d’écriture

René Piquet

Je devrais me méfier des mots. Je me les approprie et les laisse ensuite se disperser dans le silence de ce blog. Et puis, au bout de leur chemin sur internet, ils ont tendance – parce qu’ils savent de moi ce que j’ignore d’eux – à me trahir auprès de mes lecteurs.

Certes, dans mon clin d’oeil je ne dis pas tout. Si je disais plus que ma « pichenette » n’autorise, c’est alors mon clin d’oeil qui s’évanouirait dans les explications, les développements, voire les affirmations.

Continuer la lecture de Page d’écriture

Mardi … invité, Claude Mazauric

Promeneur de notre propre vie

Le tohu-bohu du quotidien met à l’épreuve la capacité critique, la sollicite, la rend plus que jamais indispensable. Il m’interpelle et me61mcivwI8SL._AA160_ renvoie à l’interpellation de  la pensée de Rousseau.

Ce qui m’a fasciné depuis toujours dans la pensée de Rousseau c’est le regard critique qu’il porte sur ce qui lui paraît nécessairement constituer l’avenir prévisible du monde, et même du monde rétroactivement imaginé ou théoriquement conçu par lui et par ceux dont il a connu les traités.

Continuer la lecture de Mardi … invité, Claude Mazauric

Mardi … invité, Yvon Quiniou

Paroles d’Evangile

Sous prétexte d’assurer un vivre-ensemble paisible dans une époque marquée par le retour politique de la religion sous ses pires formeUnknowns, doit-on affadir la laïcité dans son rapport à celle-ci comme c’est la mode aujourd’hui et en dissoudre la spécificité dans un vague objectif d’émancipation sociale généralisée ?

Je ne le crois pas et ce serait-là une régression idéologique terrible, dangereuse sur le long terme et que nous sommes nombreux, disons dans la mouvance communiste et plus largement à gauche, à regretter.

Continuer la lecture de Mardi … invité, Yvon Quiniou

Mardi … invité, Guillaume Roubaud-Quashie

Association d’idées

Prenez deux enfants de France, qui ont passé le plus clair de leur vie en Corrèze et danimagess le XIXe arrondissement de Paris. Faites-en des fondamentalistes déchaînés – vous aurez reconnu les sinistres frères Kouachi. Observez alors les images, les idées qui naissent et qui circulent dans maints esprits.

La tâche est rude car le flot est dense, mais penchons-nous sur une

Continuer la lecture de Mardi … invité, Guillaume Roubaud-Quashie

Mardi … invité, Bernard Chambaz

Alexis et Artemios

Il n’a échappé à personne que la Grèce a été à l’honneur ce dimanche 25 janvier 2015.

UnknownLa victoire de Syriza c’est la cerise sur le gâteau. Cependant, tout le monde aurait intérêt à ouvrir son vieux Bailly, ou aller voir en biblio­thèque, l’entrée « démocratie ». Il y verrait quatre pleines pages, sujettes à réflexion(s). Tout le monde pourrait aussi aller voir du côté de la « praxis » et du pragmatisme dont Alexis a aussitôt donné un exemple non moins su­jet à réflexion(s).

Continuer la lecture de Mardi … invité, Bernard Chambaz

Mardi … invitée, Sylviane Peroz-Ainardi

Je deviens radicale je n’ouvre plus la radio ni la télé !!!

Assassinats, tuerie chez Charlie Hebdo et dans un hypermarché casher. Des journées terribles, nous avons été choqués, tétanisés. Puis il y a eu « je suis Charlie » la volonté multiple d’exprimer l’exigence de liberté d’expression qu’elle soit argumentée ou dessinée avec humour. images-2Puis la grande manifestation, le peuple dans la rue, vraiment, dans sa diversité et c’était magnifique de retenue et de dignité !

Continuer la lecture de Mardi … invitée, Sylviane Peroz-Ainardi

Mardi … invité, Michael Löwy

Grèce, le soleil est rouge !       

images-1Dans les années 1970,  Wolinski avait fait un dessin pour une affiche de campagne pour le quotidien Rouge.  On y voyait un garçon et une fille,  debout sur un promontoire,  regardant le soleil qui se couche sur la mer.  Le garçon dit  « C’est  rouge »,  et la fille répond  « demain il fera beau »…

Continuer la lecture de Mardi … invité, Michael Löwy

Mardi … invitée, Lise Nanterre

Je lis ces trois derniers articles. Et du haut de mes 31 ans, je ne ressens pas cet élan de fraternité que vous décelez, semble t-il, dans les marches post-charlie et l’émotion que l’évènement a produit. liberte

Me retrouvant malgré moi au milieu de la foule amassée place de la République ce dimanche dernier, je vous promets que rien n’unissait ce regroupement incroyable d’individus.

Continuer la lecture de Mardi … invitée, Lise Nanterre